Connect with us

Politique

Salah Zghidi n’est plus

Publié

le

Le militant de gauche, syndicaliste, défenseur des droits  Salah Zeghidi a rendu l’âme lundi 2 avril.

Le fondateur de l’Association culturelle tunisienne pour la défense de la laïcité est décédé suite à un accident cardiovasculaire, le dimanche 25 mars, ce qui a nécessité son hospitalisation.

C’est sa fille Meriem Zeghidi Adda qui a annoncé la triste nouvelle sur son compte du réseau social Facebook, via ce statut: «Papa s’en est allé, entouré et aimé des siens mais aussi de vous toutes et tous. Gardez en mémoire son beau sourire et sa passion pour la vie.»

Dans ce contexte, l’UGTT a adressé un message de condoléances à la famille du défunt via sa page facebook :

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Tournoi de Rome – Malek Jaziri battu au premier tour par l’anglais Edmund Kyle

Publié

le

 

Le joueur de tennis tunisien Malek Jaziri (47e mondial), a été battu lundi au premier tour du tournoi de Rome doté de 4 273 775 euros, par l’anglais Kyle Edmund (19e) 3-6, 6-3, 3-6.
Jaziri, rappelle-t-on s’était qualifié pour le tableau final en battant deux russes, Evgeny Donskoy (90ème mondial) 6-3, 6-2 et Mikhael Youzhni (101e) 6-4, 3-6, 6-3.

-Presse–

Continuer la lecture

Nationale

Officiel : 2929 éléments terroristes tunisiens dans les zones de tension

Publié

le

 

“Le nombre des terroristes tunisiens se trouvant actuellement dans les foyers de tension s’élève à 2929 personnes, et environ 160 autres sont revenus de ces zones», a déclaré Sofien Seliti, le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, lors d’un forum sur « l’extrémisme et la jeunesse ».

Ce dernier a révélé qu’en Tunisie le nombre des personnes jugées pour terrorisme a atteint 1500 détenus.

Selon  Sofien Selliti, ces terroristes ayant rejoint les zones de conflit sont issus du grand Tunis (32%), des régions côtières (28%), du sud (23%), du centre (9%) et du nord (8%). Le gouvernorat de Médenine demeure le plus grand exportateur de terroristes (395 personnes), suivi de l’Ariana (295 personnes), de Monastir (205 personnes), de Tunis (201 personnes) et de Tozeur (11 personnes).

Une étude réalisée par l’Institut Tunisien des études Stratégiques (ITES) en collaboration avec le ministère des affaires étrangères Néerlandais et deux centres de recherches Américain et Néerlandais, indique que la tranche d’âge des ces terroristes est comprise entre 25 et 29 ans, soulignant que 70% d’entre eux ne sont pas mariés.

Selon cette étude, 90 %  des terroristes retournant des zones de tension ont un niveau d’éducation moyen, et dans ce contexte, le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme affirme que «43% de ces éléments ont un niveau d’études secondaires, 47% ont un niveau d’études primaires et 4% seulement ont atteint les études supérieures».

De son côté, Néji Jalloul Président de l’ ITES, a révélé lors du forum, que ces jeunes tunisiens étant « convertis » en terrorisme sont issus de quartiers populaires avec le plus souvent une formation universitaire inachevée outre une médiocre culture religieuse avant leur intégration dans des groupes extrémistes armés.

 

 

Continuer la lecture

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn