Connect with us

Economie

Batam et MG à l’écoute de leurs clients

Publié

le

La société magasin général à travers ses enseignes  Batam et mg a organisé le 5 juillet 2018 à l’hôtel Laïco un séminaire breakfast pour présenter ses services et produits financiers à ses clients et être à l’écoute de leurs remarques et Feed-back.

 Ces produits ont été annoncés et expliqués dans un dialogue ouvert entre les responsables de la société et les clients présents.

Ce séminaire représente pour Batam et mg une occasion de déclencher leur opération séduction envers leurs clients et prospects visant à répondre  au mieux à leurs attentes et à s’adapter à leurs exigences.

De ce fait, la société magasin général veillera à satisfaire les besoins de ses clients dans le cadre d’un partenariat qui se manifeste à travers l’octroi de conditions préférentielles et de facilités de paiement par le biais de conventions simples et adaptées.

De plus, des actions flash seront lancées à l’instar du délai de grâce pour fidéliser, gratifier et gâter tous ceux qui ont fait confiance à  Batam et mg.

La société Magasin Général, et dans le souci de préserver le pouvoir d’achat de ses clients, continue d’appliquer le même taux d’intérêt conventionnel et ce malgré l’augmentation du coût de la dette.

Outre ces facilités, Batam et mg mettent à la disposition de leurs clients des bons d’achat, édités à leurs convenances, sous différentes valeurs ,valides pendant une année, valables dans les  magasins du réseau des deux enseignes et acceptés à leur valeur faciale.

Aujourd’hui dans un environnement assez instable et une technologie inévitable, la digitalisation des produits financiers devient non seulement un facteur de différenciation mais aussi un facteur vital pour la survie de l’entreprise. Cet aspect est au cœur des priorités de la société qui s’apprête à lancer plusieurs nouveautés reliées à la digitalisation.

A ce propos, Walid Zouaghi, le directeur exécutif finances de la société magasin général  a déclaré: «notre objectif de cette rencontre était d’aller vers nos clients et d’être à l’écoute de leur attente car nous considérons que c’est la meilleure approche pour mener dans les meilleures conditions et avec succès notre projet de digitalisation». 

 Il a ajouté qu’il considérait que le séminaire a été une réussite aussi bien par la forte présence que par la pertinence des questions posées.

Walid Zouaghi a conclut sur ces propos: «le tunisien est très sensible aux prix et la grande distribution est son unique alternative pour combattre la cherté de la vie».

Le mode de fonctionnement de  la Société Magasin Général repose sur des priorités dont la modernisation de ses services et offres commerciales dans l’objectif de satisfaire ses clients à travers des services financiers qui les intéressent et leur créent de la valeur.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

La Tunisie 20ème membre du COMESA

Publié

le

Par

Dans le cadre de son ouverture sur le marché africain, la Tunisie signera demain 18 juillet 2018 le traité de son adhésion au marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique Australe (COMESA). Cela, lors de la réunion au sommet qui associera les présidents des Etats membres à la capitale zambienne Lusaka, les 18 et 19 juillet 2018.

La région du COMESA représente l’une des plus importants blocs économiques mondiaux avec un produit national global de 800 milliards de dollars, des importations s’élevant à 32 milliards de dollars et des exportations avoisinant les 82 milliards de dollars.

Continuer la lecture

Economie

L’ARP vote pour un projet de loi sur l’accord d’un prêt entre la Tunisie et la BAD (Banque Africaine de développement)

Publié

le

Par

L’assemblée des représentants du peuple a voté pour le projet de loi se rattachant à l’attribution d’un crédit de 71 millions d’euros, qui sera accordé à la Tunisie par la Banque Africaine de Développement. Un prêt qui sera consacré au projet de la Tunisie numérique 2020. Le projet de loi a été approuvé par 97 députés, 28 ont refusé et 26 se sont abstenus.

Il convient de mentionner que le projet: la Tunisie numérique 2020 intègre la réforme de la gouvernance électronique, 109,9 millions d’euros et la réalisation d’un réseau de données ouvertes, 5,95 millions d’euros. Le taux d’intérêt de ce crédit, remboursable sur 19 années avec une période de grâce de 6 années , est de 0,44%.

 

Continuer la lecture

Facebook

Articles récents

Politique